Lyon, Bèchevelin & Cie

Démographie Lyonnaise

Voici le compte-rendu démographique de l'INSEE, concernant la ville de Lyon pour 2016.

Capture d’écran 2019-01-11 à 20

 

Capture d’écran 2019-01-04 à 11

Capture d’écran 2019-01-04 à 11

dans le Progrès de mercredi 2 janvier 18

pour avoir une carte… il faut attendre !

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Démographie de l'Est-Lyonnais

✪Voici les dernières statistiques de l'INSEE concernant l'Est Lyonnais de 2016.

La situation est contrastée, par exemple, avec côte à côte, la commune qui baisse le plus démographiquement parlant et celle qui progresse le plus… une petite visite locale s'imposerait pour sentir la réalité sur le terrain : qui veut faire un reportage ??

Capture d’écran 2019-01-03 à 11

dans le Progrès du mardi 1 janvier 18

 et dans l'Est de Lyon ? un prochain billet !

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Bonne Année de St-Priest !

✪Une manifestation peu connue dans l'agglomération, et qui conjugue convivialité et tradition se déroule à St-Priest tous les ans à cette période !

Bonne Année à la manière sanpriode !

Capture d_e_cran 2018-01-28 a_ 12

Capture d_e_cran 2018-01-28 a_ 12

dans le Progrès du vendredi 25 janvier 18

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Problème de Représentation ?

✪La nouvelle Métropole Lyonnaise a 2 ans ! Ce n'est pas l'anniversaire que nous mettons en exergue, mais un problème dénoncé plus tôt, celui de la réprésentation des communes la composant : un problème de démocratie ?

Capture d_e_cran 2018-09-19 a_ 11

Capture d_e_cran 2018-09-19 a_ 11

dans le Progrès de lundi 17 septembre 18

 

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Crèche des Terreaux

Depuis longtemps, aux Terreaux, un atelier présente une crèche d'artisan, originale et poignante :

8-déc13 presq terro vitrine2 tapissier martin  8-déc13 presq terro vitrine4 tapissier martin

Capture d’écran 2018-12-24 à 11

dans le Progrès de lundi 24 décembre 2018

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Logement Populaire à Lyon de 1890 à 1940

✪Notes de la synthèse de Daniel Pagès aux Archives Municipales de Lyon,
dans le cadre des conférences de la Société d'Embellissement et de Sauvegarde de Lyon

Capture d’écran 2018-11-27 à 18

 

•Le problème du logement social se pose avec la constitution de pôles industriels [ou avec l'exode rural vers les villes]. On a vu la cité de Claude Nicolas Ledoux pour la Saline (1771), le Phalanstère de Fourier (1829), la Familistère de Godin (1859?). De nombreuses cités ouvrières avaient été construites en Grande-Bretagne dans les complexes industriels. Dans cette veine là, en France on a construit les corons par exemple, la Combe au Creusot (1826).

•À Lyon, on a connu en 1854/6 la Cité Rambaud de l'abbé Camille Rambaud (1822/1902) détruite Après-Guerre : œuvre de bienfaisance.

GIN rancy XIX foyer-hô bm enfil voltaire

La Société Civile des Logements Économiques rassemble des patrons philanthropes, des industriels et des banquiers : Félix & Laurent Mangini, Eyraud, Gillet par exemple. C'est une société à participation à 4% de revenus l'an. Elle construit de "Petits logements dans la Ville" avec toilettes, 2 chambres et alcove + cuisine dans des immeubles R+4. Les bâtiments sont en béton de mâchefer qui donne des murs isolants (sans problème de rouille comme dans le béton armé) de 40cm de large env., peu coûteux,
Les locataires sont sélectionnés : revenus et solvabilité, caractère et moralité soignés…
Ce sont les logements de la rue Bayard (Lyon-2°) par exemple, de la rue de la Rize et de la rue des Rancy,(Lyon-3°), etc…

Herriot cherche à moderniser sa ville et à la rendre plus salubre. En 1914, est organisée l'Exposition Internationale de la Cité Moderne, mais la guerre reportera les travaux.

Capture d’écran 2018-11-29 à 21

Les initiatives publiques se développent alors avec les Habitations Bon Marché de la rue Quivogne, du triangle Lavoisier/Vivier-Merle, de la rue du Dauphiné, Bossuet, Ravat, le Cité-Jardin de Gerland… États-Unis, Gratte-Ciel.

DVP imm bis deco hbm voi quivogne    GIN PD hbm bis 1925 lavoisier
HBM de la rue Quivogne Derrière les Voûtes de Perrache  // Cité Lavoisier à la Part-Dieu 

GIIN sSc imm-1930 bis enfil dauphine    gerld MF cite-HLM-N ocre effort⊥challemel
HBM de la rue du Dauphiné à Sans-Souci //  Cité-Jardin de Gerland 

GIIS USA E2G citogar imm enfil trav serpol     villurb GC E2G imm enfil barbusse

Les logements n'ont toutefois pas de salle d'eau, [ce qui est considéré comme un luxe], pour rester propre, la municipalité a un programme de bains-douches publics : Fesselles, Vaise, Gerland, Perrache, la Villette.… La piscine Garibaldi est accompagnée de bains-douches tout comme celle des Gratte-Ciel.

VV TASE E2G cite mais-dble

Les initiatives privées perdurent aussi chez les Gillet à la Cité TASE ou à Oullins avec Martin & Moulet. Là aussi il y a des sanitaires collectifs pour la toilette. L'Usine Électrique des Forces Motrices du Rhône a Cusset a aussi des logements ouvriers avec ces petites maisons doubles. La Cité PLM de Perrache faisait partie des logements sociaux.

villurb cusset mais-dble edf bohlen     presq DVP E2G imm hbm charlemg
Cité EdF de Cusset   /   Cité PLM de Derrière les Voûtes de Perrache

*ce compte-rendu est écrit sous réserve des notes prises et complètées
les photo n/b sont des Archives Municipales de Lyon 

 

•pour en savoir plus : voir les billets sur
-la Cité TASE,
-les implantations Gillet, etc…

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Extension du 8-Décembre

✪Quel est l'extension de la Fêtes du 8-Décembre sur le territoire.

☛Apportez votre témoignage : écrivez-nous dans "contacter l'auteur" en haut à gauche du blog…

 

•Outre Lyon, la Métropole actuelle, où célèbre-t-on le 8-décembre par des lumignons dans des verres colorés ?

-le diocèse serait un périmètre de référence.

"Le 8 décembre a toujours été fêté chez nous (Forez), car le vœu a été fait ‌à Lyon, mais tout le diocèse était concerné." JC

 

En fait la fête dépasse ses frontières…

Capture d’écran 2017-12-10 à 12

"Le périmètre du diocèse est resté le même jusque dans les années 1970 avec la naissance de celui de Saint-Etienne, Roanne ayant souhaité rester rattaché à celui de Lyon. Ceci expliquerait le déclin de la pratique du 8-décembre dans certaines localités qui n'ont plus l'incitation du nouveau diocèse. Ceci s'ajoutant au déclin général de la pratique religieuse." JC 

"[À st-Étienne et dans les environs], j’ai alors vraiment constaté que dans mon entourage immédiat, pour ainsi dire personne ne connaissait l’origine lyonnaise de cette fête qui ne portait d’ailleurs pas du tout le nom de ”fête des lumières”. GV

À Lyon le 8 décembre a pris de l’ampleur au fil des années et décennies… par contre St-Etienne et environs n’ont pas du tout suivi ce mouvement. À contrario la tradition des bougies a fortement décliné, celles-ci étant désormais bien plus rares sur les fenêtres. 
Ce déclin me semble juste avoir suivi à la désaffection générale de la pratique religieuse [catholique] et de la fréquentation des églises." GV

 

•Nous avons cherché dans le Progrès, quotidien dont le bassin de lecture vise un large territoire Centre-Est, sur plusieurs années. Voici la carte de répartition des manifestations et les articles trouvés. 

Capture d’écran 2017-12-13 à 12

 

Nous avons cherché dans le quotidien la Montagne s'il y avait des traces de fête du 8-Décembre dans le Puy-Dôme et la Haute-Loire : nous n'en avons trouvé aucune… Reste à recueillir vos témoignages !

 

•voici les articles et encadrés trouvés dans le Progrès :

-dans le Lyonnais : le Progrès du 8/12/16

Capture d’écran 2017-12-10 à 16

Capture d’écran 2017-12-10 à 16

 

   Capture d’écran 2017-12-10 à 20le Progrès du 9/12/16

 

 

-dans les Monts du Lyonnais

Capture d’écran 2017-12-10 à 15le Progrès du 7/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 15    le Progrès du 7/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 16le Progrès du 8/12/16

 

-dans le Velin :

8-déc chandieu    8-déc pusignan         

le Progrès du 7/12/16     Capture d’écran 2017-12-10 à 15   8-déc jons  le Progrès du 7/12/17

Capture d’écran 2017-12-10 à 21

 

 

-en Bugey,

Capture d’écran 2017-12-10 à 13 le Progrès du 7/12/17    Capture d’écran 2017-12-10 à 15le Progrès du 7/12/16

 

-dans la Dombes

Capture d’écran 2017-12-10 à 20     le Progrès du 9/12/16

 

 

à Mézériat on prépare les décorations du village pour le 8-décembre

Capture d’écran 2017-12-10 à 14 le Progrès du 7/12/16

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

 

-dans le Pilat : on décore les rues pour le 8-décembre…

Capture d’écran 2017-12-10 à 14   Capture d’écran 2017-12-10 à 14    le Progrès du 7/12/16

le Progrès du 8/12/16   Capture d’écran 2017-12-10 à 16    Capture d’écran 2017-12-10 à 16

Capture d’écran 2017-12-10 à 20le Progrès du 9/12/16

 

 

-dans le Beaujolais, 2 encadrés signalent une fête et à Theizé la Fête des Lumières est mentionnée

Capture d’écran 2017-12-10 à 12Capture d’écran 2017-12-10 à 12 le Progrès du 7/12/17

le Progrès du 7/12/17Capture d’écran 2017-12-10 à 12     Capture d’écran 2017-12-10 à 14   le Progrès du 7/12/16


-dans le Revermont : une mention à st-Étienne du Bois dans le Progrès du 7/12/17

Capture d’écran 2017-12-10 à 12

-dans le Viennois… le Progrès du 7/12/17

Capture d’écran 2017-12-10 à 12    

Capture d’écran 2017-12-10 à 15

Capture d’écran 2017-12-10 à 15le Progrès du 7/12/16

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

 

-dans le Loire : à la Batie et dans le Forez dans le Progrès du 7/12/17

Capture d’écran 2017-12-10 à 12    Capture d’écran 2017-12-10 à 13

Capture d’écran 2017-12-10 à 15     le Progrès du 7/12/16 

Capture d_e_cran 2017-11-28 a_ 14le Progrès du 7/12/17    Capture d’écran 2017-12-10 à 17le Progrès du 8/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 20le Progrès du 9/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 21  le Progrès du 9/12/16

 

-Vallée du Gier

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

 

Bémol :

-L'inscription au label Fête des Lumières ne garantit pas la tradition des lumignons. Il faudrait une grande enquête du Progrès sur son territoire… ou de nos lecteurs !

-Les festivités du 8-Décembre sont-elles partout traditionnelles ou ont-elles été adoptées parfois ?

-Ou est-ce la polarité sur Lyon qui fait écrire Fête des Lumières aux journalistes ?

à retravailler

À l'heure actuelle, dans certaines "Fêtes des Lumières", il n'y a pas de lumignon pour autant : il y a des éclairages électriques. Les lumignons se perdent de partout, et quand la manifestation est adoptée, il n'y a pas de raison d'acheter le matériel.
Ce n'est pas parce que le correspondant de presse a écrit "Fêtes des Lumières" qu'il s'agit de la même fête traditionnelle qu'à Lyon…
•Qu'est-ce qui caractérise cette Fête des Lumières (dans son appelation actuelle) ?
-la pose de bougies dans des verres colorés pourrait déterminer le rattachement à cette fête, grâce à son origninalité, alors que des guirlandes électriques posées pour toute la période festive, ou des illuminations électriques voire électroniques de maison sont très courantes ;
-les processions, liées à la fête de l'immaculée conception rattachent la manifestation à la fête catholique, ce qui la différencie des déambulations avec lampions,° (genre de défilés laïques),
-la décoration spécifiques des devantures de magasins avec les meilleurs produits et une mise en scène éphémère,

Certaines communes organisent des manifestations laïques, festives à cette date, afin de freiner la ruée vers Lyon, ce soir-là, cela n'en fait pas une fête des Lumières au sens traditionnel.

Certaines paroisses organisent des processions à l'honneur de Marie, cela n'en fait pas non plus une fête des lumières.

Les localités ont aussi le choix de proposer des installations lumineuses pour les fêtes, des animations commerciales la fin de semaine, voire marchés de Noël ou de participer au téléthon qui est national ! Cela n'en fait pas un 8-décembre des lumières !!
 
à noter également qu'aucune mention de fête de st-Nicolas n'est apparue (à part une exception non pas traditionnelle, mais locale)

☛Si vous voulez apportez votre témoignage : écrivez-nous dans "contacter l'auteur" en haut à gauche du blog…

 

 exemples d'adoption

Capture d’écran 2017-12-10 à 20     le Progrès du 9/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

 

 

Capture d’écran 2017-12-10 à 21le Progrès du 9/12/16

 

 

•Pour finir :

-rien sur Clermont dans l'histoire, rien sur Bourg-Bresse,

-dans les années 1970… encore fêtée à Bourgoin.

 

 

•Dans les localités qui fêtent le 8-Décembre, la tradition des bougies est en fort déclin. Par contre on note que la vogue des "Marchés de Noël" bat son plein de partout… société de consommation et non de participation ! ou plutot, on participe en consommant…

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 11:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

État du Logement à Lyon dans les Années 1960…

Panorama de la ville avant 1968,

extrait de Transformer le Travail - Transformer la Société en 1968, édition des Chroniques Sociales mai 2018 / 358p

Capture d’écran 2018-10-09 à 16

la CFDT et le Logements dans le Rhône dans les années 1960… pp170/181

"Malgré la multiplication des chantiers, la crise du logement est encore très grave dans les années 1960 […] En 1963, la C.F.D.T. déplore que le logement soit "la seule denrée rationnée 18 ans après la Libération de 1944".… pp173

"Dans le Rhône, seuls 545 Programmes Sociaux de Logements avaient été construits entre 1960 et 1962, puis 162 en 1964, et 500 ou 600 en 1965. Cela ne suffisait pas à combler les besoins, d'autant plus qu'aucun de ces logements n'était destiné à la ville de Lyon même. Pour l'Union Départementale du Rhône, le maintien des taudis et des bidonvilles dans l'agglomération lyonnaise en 1965 s'explique largement par ce manque d'investissement. C'est plus généralement, l'ensemble de la politique de construction qui est considérée comme inéquitable. Cette politique est vue comme la conséquence dramatique de la logique capitaliste, qui place la rentabilité au-dessus du bien commun, y compris dans le secteur des H.L.M. C'est en effet pour des raisons financières que ces derniers, y compris dans ses quartiers, étaient réticents à construire ces Programmes.

Pour l'Union Départementale du Rhône, c'est la même politique capitaliste qui préside à la rénovation des quartiers insalubres de Lyon et Villeurbanne au cours des années 1960…. [alors qu'elle avait été décidée en 1958]. La rénovation apparaît nécessaire au vu des 45 000 logements insalubres ou vétustes repérés dans les quartiers  : Tonkin, Bron, Guillotière-Sud, Brotteaux, st-Antoine/Mercière, Villette, Part-Dieu, Perrache, Vaise, Vieux-Lyon, Moncey-Nord, etc… (…) L'U.D.R. critique des opérations iniques : d'un côté des super-bénéfices pour les promoteurs et de l'autre, le déclassement pour les habitants et commerçants des quartiers ciblés." pp175

[Y est dénoncé tout particulièrement la ségrégation sociale induite par le relogement des habitants de ces quartiers en périphérie] On assiste à la sur-représentation des familles modestes dans les grands ensembles en cours de création : Duchère, Minguettes, Mermoz-Sud, Bron-Terraillon, Rillieux/Ville-nouvelle. On voit la disparition de la diversité sociale des anciens quartiers centraux ou péri-centraux au profit de populations plus aisées.]

"Les militants constatent que bien que concernés par les rénovations, les travailleurs immigrés sont totalement abandonnés par les pouvoirs publics. (…) Il ont les plus grandes difficultés à accèder à un logement social et sont la proie de marchands de sommeil. C'est pourquoi l'U.D.R. tout au long des années 1960 et 1970… réclame la construction de foyers au sein de chaque quartier." pp176

[Certains syndicats soutiennent] "les luttes des locataires pour vivre correctement dans les nouveaux quartiers, en particulier les grands ensembles. (…) Grèves de loyer ou de redevance de chauffage pour critiquer des logements médiocres, un chauffage inefficace et onéreux, une isolation insuffisante, etc… L'agglomération lyonnaise connaît alors plusieurs grands mouvements de ce type.
Le quartier de Bron-Parilly, construit entre 1953 et 1957, vit de multiples conflits entre 1957 et 1971 ; la Duchère, construite à partir de 1960, est le théâtre de nombreuses mobilisations de 1962 au début des années 1970…" pp177/78

Gwenaëlle Legoullon,
maîtresse de conférences d'histoire contemporaine
à Lyon-III Jean Moulin laboratoire de Larha

 

•et cette semaine une conférence : 

Capture d’écran 2018-11-27 à 18

 

 compte-rendu dans un prochain billet…
☛abonnez vous afin d'être informé !

 

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Avions de Lyon

✪L'histoire lyonnaise participe de l'histoire de l'aviation nationale, c'est pourquoi le blog a plusieurs billets sur ce thème (tapez "aviation" dans le moteur de recherche interne)

Le Conseil de Quartier de Bachut-Transvaal (st-Alban) a rassemblé des documents et des témoignages : un jeu de piste pour les Journées Européennes du Patrimoine…

ly-citoyen 0918 avions

 

dans le Lyon-Citoyen de sept-18 n°167

…puis il propose une exposition.

Capture d_e_cran 2018-10-10 a_ 11dans le Progrès de lundi 8 octobre 18

Capture d_e_cran 2018-10-26 a_ 11

dans le Progrès de mercredi 24 octobre 18

 

☛Pour suivre l'actualité de ce thème, abonnez vous au blog !

d'autres billets sur l'aéronautique en écrivant "aviation" dans le moteur de recherche.

 

 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Femmes Pendant la Grande-Guerre à Lyon et Environs

✪Série sur la Guerre de 14/18

Les hommes étaient envoyés à la boucherie internationale, les femmes assuraient le quotidien…

Capture d’écran 2018-11-13 à 17

 

Depuis quelques années on insiste sur le rôle des femmes pendant les guerres. Le Progrès ouvre ses pages à ce thème le dimanche 11 novembre 18

Capture d’écran 2018-11-13 à 12

 

Capture d’écran 2018-11-13 à 12

 

Capture d’écran 2018-11-13 à 12

Capture d’écran 2018-11-15 à 20

Clothide Thevenet, Veuve Bizolon, servant la soupe aux Poilus à la Gare des Brotteaux en 1914(?) BML

Capture d’écran 2018-11-13 à 12

 

Capture d’écran 2018-11-14 à 10

dans le Progrès de lundi 12 novembre 18

•autres billets sur ce thème :
-le Centenaire de 14/18 dans le Velin ;
-Manifestations de Centenaire ;
-la Guerre de 14/18 des Poilus de Chez Nous ;
-Femmes Pendant la Grande-Guerre ;


 

 

Posté par Bechevelin_Cie à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,