La vie des villes est faite d'évènements, petits ou grands, qui animent aussi la vie de la Rive-Gauche du Rhône à Lyon…

•Parmi les animations, il y a surtout les marchés, marchés des 4-saisons,

IMG_0486

 

 

 

 

 

 

 

 

 

marchés des beaux-jours,

IMG_6518

 

 

 

 

 

 

 

 

marchés de la saison froide,IMG_7357

IMG_7356

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

marché du matin ou du soir.

presq BLC RGS pl-voute004 Marché de la Voûte des Célestins, celui du quai de la Guillotière

 

•Producteurs, détaillants, chalands, se croisent, se rencontrent, se retrouvent… dans toute l'agglomération.

 

web_BML_01ICO001014cd13324e1e39Source0    

0001OJMarché des Charpennes à Villeurbanne, celui de st-Fons devant la mairie

 

•On échange quelques mots, des nouvelles, on repart les paniers ou cabats pleins... Les cagettes s'accumulent à l'arrière des bancs et seront ramassés par les éboueurs de midi....

ly XIX cost ho fe dess001

•Les marchés ont toujours fait partie de la vie de Lyon, puisqu'on en trouve trace au moins au Moyen-âge,…

Sous Agobard [IX°],

-"un marché hebdomadaire se teint à Lyon le samedi. Il est fréquenté par les populations des environs." le Rhône & Lyon, de la Préhistoire à nos Jours  éd Bordessoules 1987.

On peut supposer qu'il se situe sur la rive gauche de Saône, mais à st-Jean (cité ecclésiastique) : à St-Eulalie/st-Georges ou à st-Paul ?

-"…on sait qu'il y a à Lyon un marché hebdomadaire, fréquenté par des gens dont certains, parce qu'ils habitaient trop loin, ne rentraient que le lendemain chez eux."

Histoire de Lyon de Pelletier & Roussiaud éd Horvath 198… pp291/2

Beaucoup plus tard, on a
-le 23 février 1788, une Ordonnance du Lieutenant général de Police fixant les lieux de marchés, et règlementant la vente sur les marchés par les paysans et par les revendeurs.

presq terro XIX halle-martin

le Marché Couvert de la Martinière


-le 31 mars 1812 : le marché aux fleurs est transféré du quai Villeroy sur la place des Célestins. Ordonnance du maire transférant le marché aux fleurs de la place des Célestins à la place Bellecour le 20 mars 1826.
-le 1 octobre 1839 : ouverture du marché couvert de La Martinière, construit par Darde. En 1854 : construction du marché couvert de la Croix-Rousse. Le 15 mars 1859 : ouverture au public du marché couvert aux halles des Cordeliers. Les bancs des revendeuses sont enlevés sur les quais et sur la place de la Fromagerie. 
En octobre 1881 : ouverture au public du marché couvert de Perrache (rue Bourgelat, Henri IV, Franklin).  Le 22 janvier 1963 : inauguration du marché couvert des États-Unis.
-Le 23 mars 1978 : ouverture d'un "marché biologique" hebdomadaire à Saint-Georges, place Valensio.

Archives Municipales de Lyon, "C'est arrivé à Lyon"

 

…et des représentations ou reconstitutions de diverses périodes de l'histoire.

presq st-N XIX marche004  

presq HD XIX marche dess003

 

mais cela n'est pas étonnant, puisque Lyon est une ville d'échange depuis sa création.

Et chez vous, comment est votre marché ?

Les clichés noir/blanc font partie des fonds de la Bibliothèque ou des Archives Municipales de Lyon