Peut-être pensez-vous que les horreurs architecturales sont dédiées aux quartiers déshérités ou en cours d'élaboration ? Dans ce blog nous avons déjà vu des verrues en plein site historique : le cadre, la culture locale n'arrêtent ni les architectes, ni les édiles chargés de signer les permis de construire, donc encore moins les promoteurs immobiliers.

•Aujourd'hui voici des horreurs de sites géographiques…

st-clair RDrh mais trad ocre immod berge vegetal

au dessus du quai st-Clair, à Caluire, sur la Rive Droite du Rhône

On voit une berge verdoyante, réaménagée à la fin du XX°siècle, avec au-dessus, une ligne irrégulière de bâtiments traditionnels, aux teintes ocres, surmontée d'une autre coulée verdoyante, au-dessus de laquelle se dressent une série d'immeubles bistres, à alvéoles qui masque le plateau.

 

•Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres qui détériorent le paysage géographique de Lyon ou du Grand-Lyon. Les plus beaux sites sont ainsi ravagés.

st-cl pt imm-enfil bis horreurs vuens-SN

même Rive-Droite du Rhône, sur la Croix-Rousse

MLt RDRh horreur vuens-W mai07

au dessus du Confluent… à ste-Foy

sans commentaire

 

•Comme les Gérard de l'audio-visuel, nous devrions donner un prix aux meilleures laideurs !