✪Rien de moins que la Chine pour Lyon.

•Les relations avec la Chine ont commencé il y a assez longtemps, au siècle dernier ; et comme souvent à Lyon, elles ont commencé au niveau humain, discrètement…

msg_getthumb

 

Plusieurs officiels chinois se sont arrêtés à Lyon en ce début de XXI°

•petits billets sur une visite chinoise au printemps 14

-http://www.lyonpremiere.com/Pourquoi-le-president-chinois-vient-il-a-Lyon_a4822.html
-http://www.leprogres.fr/economie/2014/03/25/xi-jinping-a-lyon-pour-l-histoire-et-l-avenir-des-relations-economiques   (26/03/14)

-http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/economie/42051-visite-le-president-chinois-met-de-l-huile-dans-les-relations    (04/04/14)

 

•et les relations de la Région avec la Chine :
La Région ouvre une coopération avec Shenzhen
La Région Rhône-Alpes a annoncé lundi l'ouverture d'une "coopération ciblée avec Shenzhen sur le thème de l’innovation et du développement durable".
Pour la dernière étape de sa visite officielle en Chine, Jean-Jack Queyranne a été reçu lundi par le maire de Shenzhen, XU Qin. Shenzhen compte 17 millions d’habitants et se positionne au 4ème rang des villes chinoises par son PIB.

Selon un communiqué diffusé lundi par la Région Rhône-Alpes, le maire de Shenzhen a fait part de son souhait de conduire une mission en France en 2015 pour développer les partenariats. Il se rendra en Rhône-Alpes.

Jean Jack Queyranne a de son côté "confirmé son souhait qu’une coopération ciblée puisse être engagée en lien avec les pôles d’excellence que constituent Grenoble en matière d’innovation et Saint-Étienne pour le design. Il a également fait part de l’intérêt d’échanges sur le thème de la «ville durable» afin de conforter les expériences conjointes en matière de développement des véhicules électriques notamment". leprogres.fr > Economie Mardi 28 octobre 2014 Publié le 27/10/2014


-Lyon, Institut Franco-Chinois :
"Une statue de bronze représentant dix des plus illustres étudiants chinois ayant séjourné à l’Institut Franco-Chinois de Lyon entre 1921 et 1947 a été inaugurée sur le site même de cet institut mercredi par Xinguang Ping, vice président du comité municipal de Canton et le maire de Lyon, Gérard Collomb. Une délégation de la ville de Canton s’est ainsi déplacée, car cette œuvre a été offerte par la ville chinoise jumelée avec Lyon depuis 1998. Le maire de Lyon a présenté le nouvel Institut Franco-Chinois, à la fois lieu de mémoire mais aussi le lieu de promotion des échanges entre Lyon et la Chine.
En s’appuyant notamment sur l’Université de Lyon avec ses 5000 étudiants chinois, les associations représentant les Chinois à Lyon et bien sûr l’Aderly pour la partie économique. Dans le but de mieux accueillir les investisseurs chinois à Lyon, une association va voir le jour, présidée par Thierry de la Tour d’Artaise, Pdg du groupe SEB." leprogres.fr Jeudi 6 novembre 2014 Publié le 05/11/2014

 

-et à la Doua, dans le Progrès du vendredi 30 sept 16 :

Capture d’écran 2016-10-03 à 14

 

-2016 : dans la presse, du nouveau dans le précédent… dans Lyon-1° du vendredi 16 septembre et dans Rue89 du 7 septembre , et dans le Progrès du 17 septembre 16,

 

Capture d’écran 2016-09-19 à 13

•et à VIlleurbanne… le lundi 21 novembre 16 dans MediaLyon : et il y est question de gastronomie !

 

•dossier de presse

-rétrospective de 2014

-récapitulatif d'une visite de 2001 : une protection préfectoral en 2016

Capture d’écran 2016-09-25 à 13

 

 -dans le Progrès de samedi 28 janvier 17

Capture d’écran 2017-01-30 à 12