✪De nombreuses entreprises de rosiéristes existaient à Lyon et dans les environs, et certaines existent encore…

Depuis près de 200 ans, Lyon et sa région exercent une influence prépondérante et reconnue dans le monde de la rose. 5 générations dans les familles Ducher, Guillot, Laperrière et Meilland, toujours en activité aux côtés d'autres rosiéristes reconnus, continuent à maintenir cette renommée.

Voici, au fil des semaines, quelques unes des histoires singulières qui ont pour lieu Bèchevelin.

 

Jacques Plantier (1792/1872) un précurseur de génie
Dès l'âge de 25 ans (en 1817), il est jardinier à st-Cyr au Mont-Dore, au service d'une famille Seguin (pas celle des ponts, voir commentaire-1)

En 1830, Il s'installe à son compte à la Guillotière [7 rue Ossaris - entre la place de la Vierge-Blanche et le chemin de fer dans le 7°arrondissement actuel] . Il cède son affaire en 1840 (à 48 ans) à François Lacharme, mais continue à créer des roses jusqu'à un âge avancé.

IMG_0058     IMG_0058_2

Premier rosiériste lyonnais il a créé de nombreuses roses à partir de 1820, et certaines sont encore en culture : 'Gloire des Rosomanes' (1825), 'Madame Plantier' (1835), 'Pierre de st-Cyr' (1838).

roses_lyonnaises-Gloire_des_Rosomanes      roses_lyonnaises-Mme_Plantier

'Gloire des Rosomanes' & 'Mme Plantier' collection site web Lyon 

IMG_0456

'Gloire des Rosomanes' à la Roseraie Botanique de st-Clair

extrait de l'exposition Terres de Roses à l'Orangerie de la Tête-d'Or du 3 avril au 5 juillet 2015

 

*d'autres rosiéristes dans les prochaines semaines… abonnez-vous !

 

*autres rosiéristes en Bèchevelin : -Plantier
-les Guillot,
-Lacharme,
-les Schwartz,
-les Ducher / Pernet,
-Levet / Bernaix / Dubreuil,

*les implantations rosiéristes

*programme du Festival des Roses 2015 à Lyon

*les associations rosiéristes