✪Avant l'établissement des ponts on passait le Rhône à gué ou par bac. Seuls les bacs à traille ont laissé leur empreinte dans le paysage. Au fil des siècles, en région Rhône-Alpes, on compte 156 bacs, dont 84 bacs à traille, sur le Rhône. Voici ceux de Lyon, sur le Rhône…

•La carte de la Rive-Gauche du Rhône de 1734 montre 2 trailles pour des bacs dont nous ne savons rien, si ce n'est qu'ils existent et que le passage devait être important pour qu'ils soient doubles.

kt 1734 mdt-BVL fl bac

carte issue des collections de la Bibliothèque Municipale de Lyon

 

•"Quand le pont Saint-Clair conçu par Morand est ouvert au public au milieu des années 1770, les habitants du quartier du couvent des Cordeliers constatent qu´ils se trouvent à égale distance entre les deux ponts sur le Rhône, ce dernier pont édifié et le pont de la Guillotière. Ils sollicitent et obtiennent la mise en place d´un bac à traille supplémentaire, certainement racheté à la Compagnie Morand. L'ancien bac des Cordeliers, qui venait d´être supprimé en raison de la création du pont Morand, est ainsi transféré et remis en service devant le couvent des Cordeliers, en face de la rue Saint-Bonaventure."

Rh-Val cord XVIII bac

schéma tiré de la thèse de COGOLUENHE, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. extrait de Patrimoine Rhône-Alpes

Sinon, il n'y a pas d'information concernant les détails techniques et les conditions de gestion de tels bacs. La littérature de relate pas leur existence non plus.