En 1978, la ville de Lyon et le troisième arrondissement connaissent un évènement artistique majeur : le Symposium dont voici l'emblème.

 

•André Mure, adjoint à la culture de 1977 à 1989, organise l'exposition "Sculpture à la Part-Dieu", sur la dalle dédiée aux piétons.

Il y a 27 sculpteurs et 40 oeuvres.

L'objet de cette exposition est de montrer "quelques-unes des grandes réalisations de l'art contemporain" et de "doter un quartier neuf d'œuvres qui soient pour l'avenir un témoignage de l'activité artistique contemporaine à Lyon et dans sa région".


En artistes très réputés on trouve Alexander Calder ou encore Max Ernst. Onze des 40 sculptures sont achetées par la SERL - Société d’Équipement du Rhône et de Lyon -, mais toutes ne sont pas laissées sur la dalle piétonne. André Mure souhaite "faire sortir l'art des musées, où il est trop souvent enterré loin des yeux de tous, pour le faire participer à la vie de tous les jours".

Texte & photo du dossier de Maud ROY, historienne, "Des Sculptures et des Squares du 3°Arrondissement" 2013

Quelques unes de ces sculptures dans les prochaines semaines… Abonnez-vous !

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :

-sculptures temporaires en 1978,

-sculpture temporaire d’Étienne Martin en 1978

-un Coq dans le 7°,

-Sculpture contre la Pollution,

-Synchrony, Croncelhorbe & Autre…

-Autre Sculpture du Symposium Part-Dieu 1978,

-Être & Satellites à la Part-Dieu,

-sculpture dans le Métro à la Station Guichard,

-la Belle & la Bête,

-Cadran Solaire,

-Martin L.King,

-conclusion sur les sculptures ;

-autres sculptures du 3°