Quelques unes des sculptures du Symposium de 1978...

 

Geneviève Dumont, dont l'oeuvre est comme cachée derrière l'auditorium est pénétrée d'un état comme perturbé, rendu par un effet de déchiquetage. Quelques productions de cette artiste parsèment Lyon, dans le parc de la Cerisaie, ou encore  Vénissieux, avec la Mémoire et le Lit, ou encore  Polionnay et  Greyzieu-la-Varenne.

 

 

•L’œuvre Deber de Maxime Descombin se dresse à proximité de l'Auditorium, telles des figures géométriques imbriquées les unes dans les autres. Il y a une idée de la profondeur, de l'ombre et de la lumière. Deber est une œuvre dite sérielle de l'auteur, car elle est composée d'une forme simple de base répétée. Ces figures simples sont mises en tensions par des relations d'opposition. Cet artiste a utilisé souvent ce concept à travers sa production, notamment avec la sculpture en acier intitulée Spatiaphone, constituée de multiples triangles. Une autre de ses œuvres, les Mutants, est située dans le parc Paul Mistral de Grenoble.

 

•L’oeuvre Signal-Orange d'Alain Lovato, installée aussi à proximité de la tour, va au plus direct des lignes pures qui la constituent et à la rigueur, c'est une «ponctuation donnant un sens à l’espace».

On trouve quelques sculptures Signal dans la ville de Lyon. On peut voir le Signal Oblique dans le parc de la Cerisaie à la Croix-Rousse qui date de 1980 et Le Signal dans la station des Charpennes du métro Ligne A.

Texte & photo du dossier de Maud ROY, historienne, "Des Sculptures du 3°Arrondissement" 2013

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :
-le Symposium de 1978,

-sculptures temporaires en 1978,

-sculpture temporaire d’Étienne Martin en 1978

-un Coq dans le 7°,

-Sculpture contre la Pollution,

-Synchrony, Croncelhorbe & Autre…

-Autre Sculpture du Symposium Part-Dieu 1978,

-Être & Satellites à la Part-Dieu,

-sculpture dans le Métro à la Station Guichard,

-la Belle & la Bête,

-Cadran Solaire,

-Martin L.King,

-conclusion sur les sculptures ;

-autres sculptures du 3°