Conclusion de la série de Maud Roy sur les sculptures des espaces publics du 3°arrondissement :

•"Au terme de cette conférence sur la sculpture dans notre arrondissement, nous pouvons constater que nous possédons des traces de l'art de toutes les époques à partir de la fin du XIXe siècle. Quelques rues séparent parfois une époque d'une autre, nous passons ainsi des statues de la Préfecture à celles de la dalle piétonne de la Part-Dieu en 3 arrêts de tramway. Cet éclectisme est très appréciable pour un amateur d'art novice ou non.

•Notre vie moderne nous empêche souvent de nous rendre compte de toutes ces statues qui nous entourent. En effet, nous marchons sans distinguer notre environnement, nous ne nous arrêtons donc pas pour le remarquer, pour le regarder, bien souvent nous ne savons pas qu'une statue se trouve à quelques mètres de nous. Mais les œuvres sont là, bien présentes. Cette conférence est la preuve qu'il faut prendre son temps pour connaître ce qui constitue notre cadre de vie. Et afin de prendre bien la mesure de ce qui nous environne, il faut pouvoir s'écarter du chemin, se mettre en retrait et regarder les sculptures."

Texte & photo du dossier de Maud ROY, historienne, "Des Sculptures du 3°Arrondissement" 2013

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :
-le Symposium de 1978,

-sculptures temporaires en 1978,

-sculpture temporaire d’Étienne Martin en 1978

-un Coq dans le 7°,

-Sculpture contre la Pollution,

-Synchrony, Croncelhorbe & Autre…

-Autre Sculpture du Symposium Part-Dieu 1978,

-Être & Satellites à la Part-Dieu,

-sculpture dans le Métro à la Station Guichard,

-la Belle & la Bête,

-Cadran Solaire,

-Martin L.King,

-conclusion sur les sculptures ;

-autres sculptures du 3°

-et Thimonnier ? à la Buire,

-Sphère de Fuller,

-les Lions de Gerland,

-Ensemble pour la Paix et la Justice, à la Tête-d'Or, 

.