Le Progrès de la semaine dernière a consacré chaque jour une page de Lyon à l'histoire du Parc de la Tête d'Or en 5 parties.

Rh-val boucle XIX pts air TO

 

•le sommaire

-les origines (lundi 8 août 16),

-ouverture en 1857, parc non terminé (mardi 9 août 16),

-en 1870, le parc échappe au désastre (mercredi 10 août 16),

-1894, Villeurbanne et Lyon se fâchent (jeudi 11 août 16),

-2000, le retour aux sources (vendredi 12 août 16).

(on saute allègrement un siècle parce qu'il n'est prévu qu'une semaine d'histoire…)

Ce parc est très cher aux Lyonnais, non seulement parce qu'il est agréable, diversifié, qu'ils y ont des souvenirs d'enfance puis d'autres tout au long de leur vie, mais encore certains ont des ancêtres qui ont participé pour ne pas dire travaillé à sa réalisation… 

 

Afin d'actualiser les informations, voici 2 encadrés du Progrès du samedi 13 août 16

-prochainement sera exposé un historique du Jardin Botanique à partir du 10 septembre 16

 

Capture d’écran 2016-08-15 à 11

-les Pokémons envahissent le Parc

 

Capture d’écran 2016-08-15 à 11

 

•D'autres articles sur le Parc de la Tête d'Or dans le Progrès :

-du mardi 16 août 16 : le nouveau rôle des animaliers au zoo.

-du 25 août 16 : quelques animations proposées ponctuellement donnent une idée de la vie dans le parc  

Capture d’écran 2016-08-27 à 11

 

-dans le Progrès du lundi 5 septembre 16

Capture d’écran 2016-09-07 à 11

-dans celui du dimanche 30 octobre 16 : une des activités économiques du parc

Capture d’écran 2016-11-01 à 12

Capture d’écran 2016-11-01 à 12

Capture d’écran 2016-11-01 à 12

-

 

 Ainsi vous comprenez que le Parc de la Tête d'Or n'est pas seulement 117ha de verdure et pourquoi il participe de la vie lyonnaise…

 

Nous enrichisserons ce billet si nous trouvons d'autres informations sur ce thème…