•Jean Couty a peint la ville de Lyon d'une manière qui lui est propre et identifiable entre toutes, et a traversé le XX°siècle ;

demain va s'ouvrir un musée à son nom, à l'Île Barbe…

Capture d’écran 2017-03-17 à 14

 Jean Couty peignant Lyon (collection du Musée Jean Couty)

•Il incarne des valeurs de la peinture française, avec un sens de la structure et de la couleur personnel. "Si sa palette a des accents fauves et incline à l'expressionnisme, son réalisme entend résoudre le problème fondamental de l'apparence et de la substances des choses pour parvenir à ce qu'il appelle le réel dépassé. Fortement enraciné, il puise dans le double héritage de ses ancêtres maçons, (Compagnons du Devoir) et d'un humanisme empreint d'une spiritualité contemporaine."

Entré dans l'art par des études d'architecture, il pense structure… "je suis un transfuge de l'architecture… je ne regrette pas ces études, elles m'ont donné le souci du volume dansl 'espace, des rapports des surfaces. Elles m'ont apporté la maîtrise pour la composition." Jean Couty de Lydia Harambourg, 2011 éd Cercle d'Art

 

IMG_4641

autoportrait de 1936 collection Déroudille in Jean Couty de Lydia Harambourg, 2011 éd Cercle d'Art

 

•C'est dans sa maison familiale de l'île barbe où il a passé son enfance et a vécu une partie de sa vie qu'il réalise l'essentiel de son œuvre.

On peut classer son œuvre en plusieurs chapitres :

-paysages et voyages

-Lyon et les chantiers

-églises

-portraits

-natures mortes

 

Outre les peintures il a réalisé des dessins, lithographies et décors d'assiettes sur bois.

Pour en savoir plus reportez-vous au site très bien fait.

et sur rue89Lyon de mars…

 

•autre billet sur un peintre :

-Stoppani des Archives à la mairie-3° ;