✪Le territoire était maillé de maisons fortes. Une définition et un hsitorique de ces bâtiments de la fin du Moyen-Âge se trouve sur wikipédia.

Nous en avons plusieurs dans le Velin et Bèchevelin.

La maison-forte de Bron se situe de nos jours au milieu d'autres villas, sur ses terrains lotis.

GIII bron MF air hist egli-1930

vue aérienne de la Maison Forte de Bron en 1930

"La maison forte est le seul vestige féodal qui subsiste à Bron. Elle a été édifiée au XIIIe siècle par le chevalier Josselme de Bron, seigneur de Saint-Symphorien-d’Ozon et du fief libre de Bron. Le domaine couvrait à peu près tous les actuels quartiers de la Croix (autour de l’église) et du Rafour. Défendue par un mur d’enceinte, la bâtisse abritait le seigneur et sa famille, mais aussi ses paysans en cas de danger.
Elle est aujourd’hui propriétaire d’un groupe immobilier qui l’a divisée en appartements." (site de la mairie de Bron)

bron MF XIX 002

Le Guichet du Savoir de la Bibliothèque de Lyon donne plusieurs renseignements et renvoie à des ouvrages que nous n'avons pas encore consultés.

bron MF vuens-N mais-forte ocre  

 

•autres billets sur "les châteaux" de Bèchevelin dans ce blog :

-les Maisons Seigneuriales de Bèchevelin ;

-la Maison-Forte de la Motte :

-la Maison-Forte de Gerland in Gerland ;

-le château des Tournelles in Monplaisir-3° ;

-la Résidence de la Buire ;

 

voir aussi :

-la Part-Dieu ;

-la Buire ;