Il y a peu de familles lyonnaises qui laissent leur nom et passent les siècles dans cette ville. N'ont-elles pas laissé de traces ? Ou se sont-elles renouvelées régulièrement ?

Pour être complet il faut consulter les archives au hasard "des boîtes", ce qui n'est pas notre fort…  Nous allons présenter quelques familles dont nous trouvons les biographies.

•Une famille lyonnaise qui porte haut la région pendant le XX°siècle : les Berliet.

EN  COURS

"Nom surtout porté dans la région lyonnaise (38, 69), également présent en Périgord. En ancien français, le nom "berle" désigne le cresson, il devrait donc s'agir d'un ancien lieu-dit évoquant une cressonnière. A noter cependant qu'en Dauphiné, le mot peut aussi avoir le sens de "colline".." Geneanet  

un autre Berliet à Décines : Pierre

 

•"À Décines, les ancêtres de Marius Berliet exerçaient le métier de laboureur [ouvrier à la journée pour les petits propriétaires à cultiver leurs parcelles grâce à son matériel et ses bêtes]. Vers 1830, son grand-père vient s’installer à Lyon sur les pentes de la Croix-Rousse, pour exercer le métier de canut.
•En 1866 son père, Joseph développera avec Jacques Bellet un atelier spécialisé dans la fabrication de satin et tissus pour chapeaux. (…)[Il épouse Lucie Fabre en 18??]
Joseph Berliet achète vers 1878 un terrain Petite-rue d’Enfer (aujourd’hui 20 rue Barodet). Il construit sa maison avec l’aide de ses fils. (…)
Les sept enfants de la famille sont élevés dans le culte de cette
communauté [de la Petite Église Janséniste] : vie simple, souci de charité, élévation morale, piété profonde et éclairée. L’argent est considéré comme un moyen et non comme une fin. (…)
1911 décès de la mère." extrait du site de la Fondation Berliet   Joseph meurt très tôt en 1878 (à vérifier)

berliet

•Marius Berliet est né à la Croix-Rousse en 1866 ; en 1907 il épouse Louis Saunière née en 1881 (wikipédia), et morte en 1973 (tombe). Ils auront 8 enfants : Jean (1908-1981) et Simone (1910-1912), Odette (1913-2013) mariée avec André Winckler, Yvonne née en 1914 (morte en 2000), Henri (1915-2012), Maurice (1915-2008), Paul (1918-2012), Jacqueline née en 1923. (wikipédia)
Il meurt en 1949 quelques mois avant la restitutution de ses usines à la famille.
Il implante ses ateliers et usines dans l'Est de Lyon et l'Est-Lyonnais et fait construire une maison Art-Nouveau à Montchat (qui se visite aux Journées Européennes du Patrimoine)

Capture d’écran 2017-05-14 à 16

•Paul est né en 1918 (5 octobre). Il épouse ?? en 1942 (morte en 1988).
Ils ont eu 4 enfants et 13 petits-enfants et 12 arrière-petits-enfants. il meurt en août 2012.

S5-Paul-Berliet-n-est-plus-80278

 

•Fils d’Yvonne Berliet et de Gaston Brossette (1909-1991), Philippe Brossette
Lorsque l’heure de la retraite sonne, son oncle Paul Berliet lui confie la présidence de la Fondation de l’Automobile Marius Berliet en 2009. Un emploi bénévole à plein temps auquel il se consacre avec une passion et une abnégation ataviques. (dixit Fondation Berliet et le Tout-Lyon)

Philippe-Brossette1

(billet à revoir)

 

 •les autres billets sur les familles lyonnaises dans ce blog :

-Neufville de Villeroy ;

-Mandelot ;

-Lumière ;

-Winckler ;

-conclusion et autres familles ;