✪Dans la série des Sculptures et Squares du 3°Arrondissement, nous voici à nouveau au pied des immenses immeubles Zumbrunnen, cours Lafayette avec la seconde sculpture.

Il y a deux sculptures dans le complexe de Zumbrunnen : un billet a déjà présenté l'une d'elle… voici la seconde.

•«Cours Lafayette, vous pourrez découvrir, non loin des Halles Paul Bocuse, deux sculptures, l’une d’Ivan AVOSCAN, et l’autre, d’un de ses élèves aux Beaux-Arts de Lyon, Jean-Paul SIX.

Capture d’écran 2018-04-15 à 13     Capture d’écran 2018-04-15 à 13

photo datant de l'époque où la sculpture a été produite, sur la seconde figure, Jean-Paul Six en train de regarder sa sculpture

(© collection privée)
    

Jean-Paul Six n’a alors que 21 ans lorsqu’il sculpte la sculpture placée Cours Lafayette.
En fin de cursus aux Beaux Arts de Lyon, Jean-Paul Six obtient la possibilité de faire partie de l’exposition intitulée "Sculptures dans la ville en 1969" avec comme thème "Mai 1968-Eclatement". Cette œuvre de Jean-Paul Six a été acquise par la ville de Lyon et placée Cours Lafayette.

Dans cette sculpture, se trouve déjà en germe la singularité du langage de l'artiste.
C’est le béton coulé dans des coffrages, puis buriné qu'il affectionne dans cette année 1969.

    Dans sa démarche artistique, Jean-Paul Six cherche à produire une forme extérieure et une forme intérieure qui jaillit de l’assemblage, ici, de quatre formes extérieures, de quatre modules.
La forme extérieure est effectivement le fruit de l’assemblage de quatre modules en béton, chacun avec leurs particularités. Un premier rythme est ainsi obtenu entre les parties laissées brutes, des formes géométriques de masses et de formes différentes, et les parties dans lesquelles Jean-Paul Six a rigoureusement sculpté des sillons et érodé les surfaces.
Lorsqu’il travaille ces éléments séparément, il sait déjà qu’elle forme il souhaite voir apparaître en creux à la suite de l’assemblage des quatre modules.
À l’intérieur, c’est une autre vision qui s’offre aux passants en fonction de leur point de vue. Ce sont des lignes plus fines, verticales qui cadrent des découpes abstraites cernant l’espace creux et accueillant le paysage urbain environnant.

Capture d’écran 2018-04-15 à 13

photo d'époque montrant l'emplacement de la sculpture dans le nouveau quartier de la Part-Dieu (© collection privée)


•Le socle est épuré et porte une signature énigmatique qui pourrait être associée à un chiffre extrait d’une suite numérique et pourtant c’est bien le nom de Jean-Paul SIX qui est apposé, silencieusement, comme à son image, sur ce socle. Elle sera d’ailleurs attribuée à son professeur alors que la singularité du geste artistique de Jean-Paul Six est tellement reconnaissable lorsque l’on regarde l’ensemble de ses œuvres.  Ses traces sculptées dans le béton parlent pour lui.
Cette sculpture n’est qu’un exemple de très nombreuses sculptures produites par cet artiste.
D’ailleurs, non loin de sa sculpture implantée cours Lafayette, se trouvent d’autres de ses sculptures dans divers centres scolaires notamment.»

 

Capture d’écran 2018-04-16 à 14

"Silence" de Jean Paul Six, sculpture de 1969 près du cours Lafayette à Lyon (© collection privée)


La famille de Jean-Paul Six, M-C Six, Y.Six, G.Six, L. S-Six, L. S-Six

 

•début de biographie de J.Paul Six et exemples d'œuvres de l'artiste

Capture d’écran 2018-04-15 à 13

documents fournis par la famille et tiré de l'ouvrage.            

Capture d’écran 2018-04-15 à 13

 

Dans cet ouvrage intitulé "Triennale : Sculptures Peintures",

Maison de la culture et des loisirs de Saint Etienne, 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :

-fontaines du XIX° : place Guichard,

-les statues des Jardins de la Préfecture,

-le square Jussieu,

-le Monument aux Morts de Montchat,

-sur la place st-Anne, à la Villette,

-sous les immenses immeubles Cours Lafayette  // rue Servient,

-vestiges de sculpture au parc Bazin, à Montchat,
 
--au square des Cuirassiers, à la Part-Dieu,

-au square Destaing, à la préfecture,

-les Totems du Collège Dargent, à Monplaisir,

-le Buisson Ardent, près de la place Guichard,

-sculpture au métro de la Part-Dieu,

-fontaine place Béraudier,

-sculpture du Soleil à la Villette,

-sculpture de la Swiss-Life,

-sculpture d'Avoscan à la Part-Dieu,