✪Depuis plusieurs années, les bidonvilles sont revenus dans l'actualité. Des chercheurs ont voulu prendre du recul et se sont penchés sur le XX°siècle quand les bidonvilles ponctuaient la périphérie de l'agglomération lyonnaise.

•voir cet article du Progrès du 18 novembre 2016 :
"Dans le cadre du programme Mémoires du XXe siècle, financé par la Drac et la Région, trois chercheurs tirent de l’oubli, le phénomène des bidonvilles en Rhône-Alpes, depuis la Première Guerre mondiale jusqu’à leur démantèlement dans les années 1970."

Pendant plus de deux ans, Frédéric Blanc (anthropologue) et Olivier Chavanon (sociologue) ont mené une recherche à partir d’archives et de témoignages sur les lieux oubliés de l’immigration, à Lyon et dans ses environs.

Capture d’écran 2018-05-19 à 20

Capture d’écran 2018-05-19 à 20

Une exposition s'est tenue au Rize : les Bidonvilles de l'Après-Guerre à la Crise Pétrolière… de Frédéric Blanc, anthropologue et Olivier Chavanon, sociologue, et un film existe Baraques, Villages Nègres et Bidonvilles  des mêmes auteurs.

 

•Témoins de cette époque, des extraits d'actualité de 1969 :
Enquête sur les bidonvilles dans la région Rhône Alpes, 1ère partie (6'14")
25 novembre 1969 : enquête sur les conditions de vie des habitants des derniers bidonvilles de la région Rhône Alpes. Interview d'une personne qui dresse le bilan du nombre de bidonvilles encore existants.

impossible de trouver la 2°partie
voici la 3°partie (5'25")
Enquête dans le bidonville de Solaize dont les habitants ont tous été relogés depuis 2 jours.
Interview de Gabriel Rosset, responsable de l'association Notre-Dame des Sans Abri : des difficultés subsistent encore. Un équipement social serait nécessaire. Interview de Monsieur GASSE (?) : le programme de relogement prévoit un hébergement en foyer pour les travailleurs isolés, en cité de transit ou en HLM pour les familles. Interview d'un homme de Villeurbanne où il n'y a plus de bidonvilles depuis quelques mois : il est nécessaire de mettre à disposition des appartements convenables pour la main d'oeuvre
Depuis deux décennies environ, de nouvelles populations vivent à nouveau dans les mêmes conditions. L'écart entre les niveaux de vie des habitants vivant en logement social et celui des réfugiés en bidonville est cependant plus grand que du temps de ces actualités d'époque.