Conférence donnée par Hervé Joly (du Laboratoire du Triangle - CNRS Lyon) sur les Gillet le é8 janvier 2018 au Musée Historique de Lyon / Gadagne.

Notes au pied levé qui complètent le billet précédent sur Guillet dans ce blog

Impact des Gillet sur le Tissu Urbain au XIX° & XX° siècle

I-les Gillet comme bâtissseurs d'usines
Ce sont d'abord des implantations successives d'ateliers de teinture.
L'extension se fait non seulement dans la région (Roanne, la-Voulte, st-Chamond), en Ardèche, dans le Gard et en Dordogne (Progyl), mais à l'international : Allemagne, Italie, (GB ?), Russie, Brésil…

Capture d’écran 2018-10-08 à 16

En 1813, François Gillet  naît dans une famille de paysans de Bully (à quelques dizaines de km de Lyon).

En 1830, il fait un apprentissage en teinture.

En 1838, il se met à son compte (25 ans) aux Brotteaux, comme artisan de teinture noire sur soie, ce qui est très difficile. Il a acquis un savoir-faire reconnu. L'atelier est situé au 12 rue d'Enghein. En 1845, il a 4 ouvriers. Il s'associe avec un de ses beau-frère et s'installe 24 quai Pierre Scize en 1849, avec une machine à vapeur et des nuisances dont se plaint le quartier.

En 1852, il s'installe 7 quai Serin avec d'autres artisans du faubourg. Il agrandit l'atelier en 1861 et devient propriétaire. En 1867 il construit un immeuble. En 1869, il en fait construire un autre au 8-9 du quai, puis en 1871 un autre au 5-6.

Il a épousé la fille de Tarare?, dont le beau-père aisé, l'aide en association avec son fils, dont il se sépare en 1862.

En 1835, il a 32 000m2 d'ateliers plus des immeubles. Tout le quartier semble à Gillet jusqu'au n°40 jusqu'au bastion : usines, entrepôts, bureaux, logements, etc… Ce quartier a existé jusque dans les années 1970… où il a été démoli.

Capture d’écran 2018-10-08 à 16

 

En 1871, nouvelle activité avec les usines chimiques de Vaise en s'implantant sur l'ancienne Compagnie des Docks, il y a là par exemple la teinture du cuir.

En 1889, il a 16 000m2 d'usines à Villeurbanne, puis 86 000m2 à la Ferrandière pour la teinture du coton (chemin Sautin??). En 1935 à la Perralière l'usine occupe 110 000m2. Grosses nuisances dûes au charbon, au bruit, pollution de l'eau, etc…

En 1925 les usines Gillet ouvrent la cité TASE de soie artificielle qui se produit depuis 1904 avec un procédé allemand. En 1935 ce sont 66ha sur Vaulx-Velin.

Puis les implantations se font à Grenoble, à Roanne

La RhodiaCeta en association avec Rhône-Poulenc date de 1920? produit de l'acétate de cellulose (plus cher que la rayonne. En 1971 cela couvre 20ha.

 

II-logements ouvriers
il y en a à Villeurbanne (50 en 1936) + 18 villas = 439 ménages (soit 1372 personnes),à Vaulx-Velin : 20 immeubles (451 logements) + 64 maisons (289 logments)

à Serin, …

Il y a aussi la fondation Rambaud (foyer-logements) rue Duguesclin (hébergement gratuit pour vieillards) (angle LafayetteYBonnelY) avec la chapelle au centre. Le bâti vétuste en 1950… sera détruit (barre Zumbrunnen)

GIN rancy XIX foyer-hô bm enfil voltaire

 

Nouveaux foyers à Mermoz dans Lyon-8°, puis rue B.Buyer dans le 5°

 

Capture d’écran 2018-10-08 à 16

le château de Bully en Beaujolais

III-les hôtels-particuliers ou villas
Il y a la Ceriseraie de Paul de 1913 à 1970, le château de Bully du fils aîné Joseph, un autre à st-Cyr au Mont-Dore.
Un hôtel particulier au 31 boulevard du Nord, puis celui du 39-41. Au 23 il y a Charles.

GIN TO hp pierre toit tuile relief chemine portail belges     GIN TO hp D pierre brisis tuile relief 33-belges @

l'hôtel particulier du 31 boulevard du Nord (alias bd des Belges) et celui du 39/41

 

IV-autres implantations & investissements
-à la Faculté de Médecine en association avec les Rockefeller (via un gendre : Ennemond Bizet) en 1927/30
-École de Chimie, École Centrale.

 

 Ce billet sera amélioré en fonction des opportunités