Lyon compte de nombreuses sculptures dans ses espaces publics ; nous n'y prêtons plus attention. Toutefois c'est une vocation que certaines villes ne prônent pas. Voici quelques autres sculptures de la Rive-Gauche du Rhône…

•Les lions de Gerland marquent l'entrée du stade de T.Garnier depuis 1962.

Capture d’écran 2016-04-16 à 12

Ils sont en fonte peinte. Ils mesurent 1,4m de largeur et de hauteur et 3,1m de longueur. Ils ont été fondus à Lyon en 1831.

GIIS gerld stade sculpt-lion gerland

Ils sont en fait issus du pont la Feuillée (rénové en 1913, dynamité en 1944, restauré ensuite) qui en présentait 4 (1 à chaque culée des 4 piliers).

00025k

0002IG

 

•Ils ont été récupérés et placés un temps à st-Clair à la démolition du pont la Feuillée (nouveau pont de 1950). Un 3° est resté devant l'Usine des Eaux de st-Clair, le 4° est au Canada, à Montréal.

08355_0010025329

il est placé à l'entrée de la roseraie du Jardin Botanique de Montréal depuis 1992.

 

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :
-et Thimonnier ? à la Buire,

-Sphère de Fuller,

-les Lions de Gerland,

-Ensemble pour la Paix et la Justice, à la Tête-d'Or, 

-autres sculptures du 3°

-le Symposium de 1978,

.