✪Avant l'établissement des ponts on passait le Rhône à gué ou par bac. Seuls les bacs à traille ont laissé leur empreinte dans le paysage. Au fil des siècles, en région Rhône-Alpes, on compte 156 bacs, dont 84 bacs à traille, sur le Rhône. Voici ceux de Lyon, sur le Rhône…

•"Le bac à traille de la Boucle reliait le 4e arrondissement [actuel] de Lyon en rive droite, au niveau de la place de la Boucle, au 6e arrondissement en Rive-Gauche, à l´entrée du parc de la Tête d´Or. Il se trouvait approximativement à l'emplacement de l'actuel pont Winston-Churchill (anciennement pont de la Boucle). Aucun vestige n'en a été repéré."

"De 1852 à 1860, de nombreuses pétitions sont signées par les habitants de la Croix-Rousse et de Saint-Clair pour demander l´édification d´un pont entre la place de la Boucle et le bois de la Tête d´Or, devenu parc municipal en 1859. Dès 1861, la préfecture envisage la réalisation d´un bac ; l´enquête préalable à son établissement n´est pourtant ouverte que dix ans plus tard.

Une passerelle reliant la Place de la Boucle et la Tête d´Or est mise en place à l´occasion de l´exposition universelle de 1872, mais elle est détruite dès 1875.

En 1886, on installe à sa place un bac à traille. A cette date, Joseph Huguet, adjudicataire de la traille de 1886 à 1892, crée les piliers et leurs fondations, le câble, les rampes, les escaliers et les amarrages. Son successeur, André Lheminé, qui possède également le bail du bac de Vassieux-Saint-Clair (Caluire), fournit deux bateaux, leurs agrès et traillons.

En octobre 1887, la traille est doublée par un second bac afin de faire traverser la foule venue pour l´inauguration du monument des Enfants du Rhône.

En juillet 1891, le génie construit, non loin du bac de La Boucle entre le cours d´Herbouville et le quai de la Tête d´Or, un pont de bateaux temporaire pour le concours international de tir au Grand-Camp.

En 1897, André Lheminé doit cesser l´activité du bac de la Boucle en raison de l´engravement peut-être favorisé par les anciens pilotis de l´éphémère passerelle. Son bail est résilié, la circulation devenant impossible et le projet d´un pont métallique ayant pris forme. Ce dernier, le pont de La Boucle, est édifié au tout début du 20e siècle."

article de Patrimoine Rhône-Alpes

 

Un autre bac dans le sud de st-Clair

•"Ce bac devait se trouver sur le quai André Lassagne (anciennement quai de Retz, puis quai Saint-Clair), en aval de l'ancien pont Vaïsse et de l'actuel pont Lattre de Tassigny. Il se situait sans doute à hauteur de l'ancienne Porte-Saint-Clair de Lyon, démolie au milieu du 18e siècle à hauteur de la Tête-d'Or…"

 article de Patrimoine Rhône-Alpes