Après le Symposium...

•Le début des années 1990 est un peu déserté quant à de nouvelles acquisitions artistiques pour notre arrondissement. En effet, il faut attendre 1994 pour que le parc Jeanne Jugan reçoive une sculpture à proximité de son entrée ouest.

Ce square était le jardin de la congrégation des Petites Sœurs des Pauvres, dont Jeanne Jugan fut la fondatrice vers 1839.
Le jardin a un peu été morcelé, puisque une partie a été vendue vers 1980 pour installer l'immeuble de la CRAM, puis vers 1995 pour l'installation d'un bâtiment de bureaux.

•Un an avant, en 1994, la sculpture Helix Helios de l'artiste Danois Piotr Hein est implantée dans le parc. Il s'agit d'un cadran solaire, car l'ombre sur l'hélice indique l'heure.

Cette sculpture existe en plusieurs hauteurs 1.80m, 4m et 11m. Le modèle de Lyon est de 4m, mais on en trouve d'autres en Europe et notamment au Danemark, au château d'Egelskov au sud d'Odense où cette sculpture mesure 11m. Helix Helios a été offert à la ville de Lyon en 1994 par la société Danica dont les bureaux bordent le parc.

Texte & photo du dossier de Maud ROY, historienne, "Des Sculptures du 3°Arrondissement" 2013

 

☛d'autres billets sur ce thème dans ce blog :
-le Symposium de 1978,

-sculptures temporaires en 1978,

-sculpture temporaire d’Étienne Martin en 1978

-un Coq dans le 7°,

-Sculpture contre la Pollution,

-Synchrony, Croncelhorbe & Autre…

-Autre Sculpture du Symposium Part-Dieu 1978,

-Être & Satellites à la Part-Dieu,

-sculpture dans le Métro à la Station Guichard,

-la Belle & la Bête,

-Cadran Solaire,

-Martin L.King,

-conclusion sur les sculptures ;

-autres sculptures du 3°